Des récompenses, des retrouvailles, mais aussi des bugs, des morts et des menaces : la vie n’est jamais un long fleuve tranquille.

Top

- L’arrestation rapide du tueur du musée juif. Le hasard a joué, mais aussi sans doute le renforcement des contrôles policiers et douaniers en Belgique, en France et en Europe. Il transportait les armes qui avaient servi à Bruxelles. D’autres cibles l’ont sans doute échappé belle.

Flop

- La certitude désormais qu’il s’agit d’un jihadiste français rentré de Syrie. Les spécialistes estiment que ce peut être le début d’autres actes de terrorisme dans les pays occidentaux.

Top

53871db93570af48fcf6ce65(C) La Libre

- Le deuxième prix de la Belge Jodie Devos au concours international de chant Reine Élisabeth. La jeune soprano est déjà une très grande chanteuse lyrique, ce qui ne l’empêche pas de rester sympathique et naturelle, spontanée et… émotive. Au terme de sa première prestation, elle s’était évanouie sur scène. Bravo d’avoir ensuite pu y revenir pour offrir une prestation magistrale. Bravo aussi, bien sûr, à tous les autres lauréats. En particulier la Coréenne Sumi Hwang, premier Prix.

http://www.tvlux.be/video/web-bonus-jodie-devos-en-finale-du-reine-elisabeth_16555.html#.U4xA3v2kXrY

Flop

- Le bug informatique qui a invalidé deux mille bulletins de vote lors des élections européennes, fédérales et régionales du 25 mai dernier. En cause : l’utilisation d’un matériel informatique « vintage » qui n’a pas été à même d’enregistrer les votes émis après une rectification de l’électeur. Le ministère de l’Intérieur estime que cela ne change rien à la répartition des sièges. Certains partis et personnalités politiques crient au déni de démocratie. Beaucoup remettent le vote électronique en cause.

Top

- Mon institutrice de cinquième primaire (CM2 pour les Français), dont je gardais un excellent souvenir et qui m’a retrouvée grâce à l’autobiographie de l’ex-sénateur Jacques Brotchi - par ailleurs réélu à la Région bruxelloise et dont on avance le nom comme ministre régional de la santé - à qui j’avais prêté ma plume. Nous devrions nous revoir prochainement… après cinquante-quatre ans.

Flop

- Cette même ancienne institutrice m’a appris le décès voici deux ans de l’une de ses petites-cousines qui avait été ma compagne de classe durant nos six années d’études secondaires. Même si nous n’avions jamais été intimes, même si nous n’avions plus de nouvelles l’une de l’autre depuis quarante-cinq ans, l’impression de voir son propre passé se dissoudre dans le temps en même temps que les personnes avec qui nous partagions pas mal de souvenirs a quelque chose d’infiniment triste.