7 ans ! 7 ans déjà.

Autrefois, on disait que c'était l'âge de raison. Aujourd'hui, j'espère qu'il ne deviendra pas trop vite raisonnable, notre Petit Loup. Qu'il gardera cette fraîcheur, cette spontanéIté, cette insouciance, qui font le charme de l'enfance. Ne grandis pas trop vite, mon Bonhomme. N'ouvre pas trop rapidement les yeux sur ce monde en déroute que tu regardes encore avec les illusions des premières fois. Continue de rêver, de jouer, de te prendre pour Harry Potter, de t'émerveiller aux exploits de Tintin, de vibrer avec les Diables Rouges et de rire pour des riens qui sont beaucoup pour toi. Continue d'être ce formidable gamin plein de curiosité et d'entrain, mais aussi de douceur, de profonde gentillesse et d'attention vraie aux autres. Car nous allons avoir bien besoin de ton sourire pour éclairer nos jours et réchauffer nos coeurs.

Les nouvelles ne sont pas bonnes. Le crabe, que tu prends encore pour un petit animal rigolo qui marche de travers, le crabe, donc, a encore frappé. Les semaines et les mois à venir vont être très durs pour ton grand-père et moi et pour toute notre famille, mais, même si notre horizon s'embrume, sache que nous ne perdons pas espoir. Dans ce combat, le moral compte presque autant que le traitement médical. En restant l'enfant solaire que tu es intimement, tu peux illuminer nos jours et ainsi concourir à la guérison. Sache-le. Nous comptons sur toi !

Bon anniversaire, Petit Loup !

IMG_4946

A voir son air, pas sûr que Papiloup y comprenne grand-chose.