13 décembre 2015

Façades

Que se passe-t-il derrière les façades ? Les belles, les anciennes, les modernistes, les modestes, les pelées, les décrépites et les autres ? Selon leur mine, nous imaginons un bonheur cossu, facile, bourgeois. Ou, au contraire, une vie de labeur, des difficultés matérielles, une existence pas vraiment tranquille, des disputes, de la souffrance et pourquoi pas  de la violence. Qu’en savons-nous au fond ? Il y a des façades qui brillent de mille feux et suscitent l’envie. Sont-elles les plus sincères ?... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 janvier 2015

Et maintenant...

    Et maintenant que va faire l’humanité de tous ces morts, de tous ces pleurs, de tous ces Charlie, tous ces cris, ces mots, ces chants de liberté et de réconciliation, de cette fraternité, de cette communion ? Que vont en faire les responsables politiques du monde entier ? Ceux de France et d’Allemagne, de Grande Bretagne, de Bruxelles, de Flandre, de Wallonie, mais aussi des Etats-Unis, du Moyen-Orient, de Syrie, d’Irak ? Le monde, demain, sera-t-il plus juste, plus égalitaire, moins sectaire, moins... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:36 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mars 2014

Apocalypse

Sur la cheminée de ma grand-mère, il y avait deux vases, dorés, brillants, d’une curieuse forme allongée, avec des décors gravés à volutes et deux dates : 1914-1918. J’ignorais alors qu’il s’agissait d’obus et qu’ils avaient été offerts à mon grand-père en souvenir de son frère Rodolphe, mort dans les premiers jours de l’offensive décisive des Flandres, c’est-à-dire dans les derniers jours de la guerre. J’ignore ce que les deux vases sont devenus, mais il me plaît de savoir que d’engins de mort des artistes ont a pu créer des... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 19:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 novembre 2013

Le meilleur de la fiction télévisuelle anglaise : Un monde sans fin

Non, je ne vais pas vous faire le coup du palmarès des meilleures séries autour du monde ! D’une part, mon érudition dans le domaine est limitée, de l’autre, mes rares et récentes escapades vers des séries nordique, australienne et néozélandaise ne m’ont pas nécessairement convaincue de poursuivre l’expérience. Non ! Simplement, coup sur coup, j’ai kiffé – comme disent les jeunes - « Un village français » et « Un monde sans fin ». Deux série historiques foncièrement différentes, non parce que l’une est... [Lire la suite]