08 mai 2017

La vie reprend ses droits

On ne pense pas à ces choses-là. Quand, voici bientôt 5 ans, j’entamais ce blog en l’intitulant « Journal d’une mamy-boomer », je n’imaginais pas un seul instant qu’il me faudrait un jour annoncer la maladie puis le décès de celui à qui j’avais dit oui quelque trente-huit ans auparavant. C’était idiot ! Nous étions déjà à cet âge où les corps commencent à montrer des signes de faiblesse, certes discrets et suffisamment mineurs encore pour ne pas alarmer, passagers même pour la plupart, mais pas moins réels pour autant. ... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:42 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 juillet 2016

Brèves de sexa

Avoir soixante ans et un désormais bon gros tas de poussières, c’est : -       atteindre un jour la date fatidique qui suppose la mise au repos de ses facultés physiques et/ou intellectuelles. Se demander si cela change vraiment quelque chose auxdites facultés. Se dire que non. -       se voir notifier le montant de sa pension. Être déçue. S’être attendue à être déçue. Se demander si on vient vraiment de basculer dans le clan des assistés, des économiquement faibles,... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 17:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 août 2015

Bientôt à trois

Jour J – 4 avant le déménagement, jour J – 7 avant l’arrivée de Belle-Maman. Son appartement ressemble à un champ de bataille. Pas mal de meubles ont d’ores et déjà pris la direction des habitations de certains de ses enfants et petits-enfants tandis que leur contenu a été réparti entre cartons « à donner » et ceux « à emporter ». Faute de garde-robe désormais ses vêtements pendouillent sur leurs cintres accrochés ici et là. Même les tentures de la salle à manger se sont fait la malle. Ce décor familier, patiemment... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 10:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
02 avril 2015

Brèves de sexa

Déménager à soixante ans et des poussières, c’est : -       sentir soudain la poussière qui grippe les rouages des articulations, s’accumule dans les muscles, ralentit les mouvements et confisque lentement, sûrement, la force nécessaire au transbahutage de tonnes de poussières accumulées dans les tiroirs, sur les étagères, derrière les meubles, sur les livres... -       constater avec regret que la poussière altère les pages et couvertures des livres, se dire qu’on a... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 décembre 2013

Bon vent, Gérardine !

Elle aurait eu 102 ans le 12 janvier prochain. Elle a été incinérée hier. Elle est morte à l’hôpital quelques jours avant Noël. Sans souffrir. Elle s’est éteinte comme s’éteint une bougie arrivée à son terme. Tout doucement, sans faire de bruit. Comme elle avait vécu. Alors que nous avons été quasi-voisines durant des décennies, nous ne connaissions Gérardine que depuis quelques années, à un moment où nous n’habitions plus la même ville. Il avait fallu qu’elle entre dans la maison de repos où Louve-Chérie était adjointe à... [Lire la suite]
26 février 2013

Brèves de sexa

- On dit « À partir de 60 ans, si on se réveille le matin sans avoir mal quelque part, c’est qu’on est mort ». Alors, je vous rassure tout de suite : je ne suis pas morte ! - J’ai même une chance pas possible ! Fréquemment, une voix venue du bout du monde m’annonce que mon numéro de téléphone a été tiré au sort et que j’ai gagné un super cadeau à aller chercher dans tel magasin qui vient d'ouvrir dans mon quartier… Puis, insidieusement, on me demande mon âge. Il semble réjouir la dame du bout du monde... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 23:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2013

C’est grave, docteur ?

Les pigeons de la Grand-Place de Bruxelles Avoir soixante ans nous a donné, voici quelques mois, le droit de participer à une enquête universitaire sur la sénescence. Le mot est politiquement correct, voire raffiné, mais la réalité qu’il recouvre manque singulièrement de charme puisqu’il s’agit du vieillissement des cellules, celles du corps, celles de l’esprit, auquel nul d’entre nous n’échappe. Une charmante Olivia, vingt ans et des poussières, est donc venue nous interroger sur notre « vécu ». Celui d’hier, celui... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 10:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,