19 juin 2018

Le "Cahier du soir" de Lorraine désormais aussi en recueil

  Bientôt cinq mois que Maman nous a quittés. A mes enfants et moi, elle manque tous les jours, c'est une banalité de le dire mais c'est la vérité. Donc je ne vais pas chercher quelque tournure littéraire qui exprimerait joliment le vide qu'elle a creusé en nous un an presque jour pour jour après celui laissé par la mort de mon mari. Je le dis tout cru : elle nous manque, ils nous manquent tous les deux. Et là n'est pas le propos de ce billet. Pour de nombreux lecteurs de son blog "Le cahier du soir", Maman était Lorraine.... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 19:55 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 avril 2016

En route pour la Savoie

Après deux années un peu folles de construction, de double déménagement et d’accueil de Belle-Maman, nous prendrons très prochainement une quinzaine de jours de vacances bien méritées. Pas en Savoie ! Je n’aime pas trop la montagne en été. Et pourtant ! J’y aurais bien fait un saut, si j’avais su. Car voilà-t-y pas que, l’autre jour, rageant une fois de plus d’être bloquée à l’année 1740 et quelques dans l’une des branches maternelles de mon grand-père ENGLEBERT, je me décide à relire l’acte de mariage de ses... [Lire la suite]
27 janvier 2015

Le vert paradis des amours enfantines

Petit Loup est un bourreau des cœurs. Chaque soir, au retour de l’école, tantôt Papa, tantôt Maman, découvre dans son cartable des dessins de cœurs aux tons acidulés qui disent sans équivoque les sentiments qu’il inspire à Marion, à Julie, à Myriam, à Leila. Il semble trouver ces adorables mots doux et sucrés parfaitement normaux. Lui n’envoie jamais de message d’amour. Sans doute, parce qu’il n’aime toujours pas dessiner, mais aussi, dit-il, parce qu’il n’en aime qu’une - nous ignorons laquelle même si nous devinons. Et s’il laisse... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 15:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
23 mai 2014

Brèves de sexa

  Avoir soixante ans (et de plus en plus de poussières), c’est : -  s’être longtemps moquée des Français qui s’emberlificotaient entre leurs anciens et nouveaux francs. Se surprendre de plus en plus souvent à s’emberlificoter entre les francs (belges) et les euros. Quoique… Multiplier par 40,33, c’est quand même un rien plus compliqué que diviser par 100, non ? -  se heurter de plus en plus souvent à des textes incompréhensibles à la première lecture. Vous les comprenez, vous, ces phrases piochées dans... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:28 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,