19 juin 2013

Le feuilleton de l'été

L’actualité me rattrape ! J’évoquais l’autre jour, à propos de nos ancêtres, le fait qu’on ne peut jamais être sûr que de la lignée cognatique qui remonte par les femmes, de mère en mère, mais qu’il me semblait que cela n’a, pour nous autres descendants, qu’une importance toute relative car, sur le long terme, la culture familiale prime sur la génétique. Or, voilà que Delphine Boël, artiste plasticienne et fille « cachée » mais pas tellement du roi Albert II, vient de citer le souverain et deux de ses enfants, le prince... [Lire la suite]