23 novembre 2015

Du plaisir de classer ses ancêtres

Quand le monde gronde autour de moi, quand je tremble - non pour moi bien à l’abri dans mon paradis vert mais pour tous les Bruxellois que j’aime, à commencer par mon fils et mon petit-fils – la fréquentation de mes ancêtres parvient efficacement à détourner mon esprit de l’imminence du danger et à m’apaiser. Alors c’est sûr qu’eux au moins n’ont plus rien à craindre et donc moi non plus pour eux. Néanmoins, ce sentiment d’apaisement me surprend d’autant plus que leurs dates évoquent d’autres périodes troublées de l’Histoire et que... [Lire la suite]

11 avril 2014

De la généalogie à l’histoire familiale

J’ai déjà dit ici ma passion pour les jeux de cartes, les polars et les puzzles, qui tous, me semble-t-il, découlent du même besoin quasi-viscéral de mettre de l’ordre là où, initialement, règne le chaos. Il en va de même, je pense, de mon goût pour la généalogie. Retrouver ses aïeux, restaurer le lien perdu, pister l’ancêtre oublié, dénicher la tante ou le cousin méconnu, démêler l’écheveau des filiations… autant de façons de rassembler les siens, ceux d’aujourd’hui et ceux d’hier, au sein d’une cohérence invisible traversant les... [Lire la suite]