07 septembre 2018

Un été pesant

L'été a été long. Il a été rude. Trop rude. Pour la terre, les animaux et les humains. Pour les miens. Pour moi. Dans la canicule qui accable et affaiblit, il a fallu tenir, prendre la mesure de ses limites, de ses faiblesses, de sa patience mise à rude épreuve. Il a fallu espérer et parfois désespérér pour continuer d'avancer. Il a fallu une fois de plus faire bloc. Puis, petit à petit, dans les corps, dans la tête meurtrie, dans les coeurs affolés, les blessures ont commencé à cicatriser, lentement, si lentement. Deux longs... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 18:34 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 juillet 2018

Série noire

Ces derniers temps, l'histoire familiale montre une fâcheuse tendance à bégayer. Les adeptes de psychogénéalogie et des constellations familiales y verraient sans doute l'influence sur mes contemporains de traumatismes subis par nos ancêtres. Je crois davantage au hasard. Un hasard, dont je me passerais volontiers. En 1947, alors qu'il courait pour attraper son tram, mon père, alors jeune marié, fut renversé par une voiture. Diagnostic : fracture du crâne. Il resta douze jours dans le coma entre la vie et la mort et c'est... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 18:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 juin 2017

Tristes destins

La porte et le faubourg Fauroeulx (le Quesnoy) Je l’ai déjà écrit : à force de déménager de villages en ville et de ville en villages, mes arrière-arrière-grands-parents ch’tis Emmanuel DELFOSSE et Clotilde DEHOVE m’auront donné bien du fil à retordre. Souvenez-vous : après être passés par Neuville-en-Avesnois où Marceline poussait son premier cri en 1856, par Preux-au-Bois où mon arrière-grand-mère Augustine était née en 1858, par Hecq où Domitien était né en 1860 et par le Quesnoy où Eugène avait vu le jour en 1865, je les... [Lire la suite]
08 mai 2017

La vie reprend ses droits

On ne pense pas à ces choses-là. Quand, voici bientôt 5 ans, j’entamais ce blog en l’intitulant « Journal d’une mamy-boomer », je n’imaginais pas un seul instant qu’il me faudrait un jour annoncer la maladie puis le décès de celui à qui j’avais dit oui quelque trente-huit ans auparavant. C’était idiot ! Nous étions déjà à cet âge où les corps commencent à montrer des signes de faiblesse, certes discrets et suffisamment mineurs encore pour ne pas alarmer, passagers même pour la plupart, mais pas moins réels pour autant. ... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:42 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 janvier 2015

Les jours d’après…

… on se retrouve un peu groggy, déstructurés, contraints de reprendre pied dans un quotidien ni tout à fait même ni tout à fait autre. Sans peur mais sans illusion. Notre quotidien à nous, c’est : - le tri : trier, c’est faire des choix, faire des croix sur certains pans du passé, en jeter les témoins, accepter d’oublier : la nostalgie comme les remords encombrent et ankylosent, ils ne sont jamais bons conseillers.  - la route : pas la route 66, bien sûr ! Plus modestement, l’autoroute E 411 Bruxelles... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 août 2013

Je croise les doigts de pied

  Je l’écrivais ici même le 2 mai dernier, après le cambriolage dont avait été victime Maman : il n’y a pas de journée parfaite ! Je confirme. Après l’excellente soirée passée dans les ruines de Villers-la-Ville avec mon amie C., l’autre semaine, le lendemain notre Petit-Loup se cassait le coude en tombant de vélo devant chez lui. Je précise : d’un vélo à quatre roues. Il faut le faire ! Il a heurté une plaque d’égout qui dépassait du trottoir d’un bon centimètre et, déstabilisé, a été projeté sur le côté.... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,