27 novembre 2015

Des chats, des peurs, des plaisirs et un hommage

    Alors, bien sûr, on rit. De ceci et de ceci. De celà aussi. Sauf que, dans le même temps, le niveau 4 d'alerte maximum ("menace imminente") n'est passé qu'hier en fin d'après midi au niveau 3 ("menace possible et vraisemblable") et Petit Loup est enfin retourné à l'école. Une école dont les entrées et sorties de classes sont toujours gardées par les policiers, une école où la réunion de parents de ce soir a été annulée, une école où les mesures de sécurité restent maximales. Alors, je ne vais... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 10:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 mars 2015

Reflets des années 50 - 60 (6) : Paris

L'un de mes cousins avait épousé une Parisienne. Le jeune couple s'installa à deux pas de la capitale française au début des années 60, dans l'une de ces cités HLM que l'on démolit à tout va aujourd'hui mais qui, lors de notre visite en août 1962, nous semblaient le comble de la modernité. Je n'ai pas retrouvé de photos de cette première découverte de Paris. La gamine que j'étais alors se souvient surtout des immenses sandwiches de "pain français", de la chaleur accablante, des gros titres et des portraits de Marylin qui ornaient... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2013

A la recherche du temps perdu

Je sais, je l’ai déjà écrit : partir à la recherche de ses ancêtres s’apparente à l’enquête du détective. L’objectif : un ou des inconnus à identifier, sauf qu’ils ne sont a priori coupables que de nous avoir précédés. Les moyens mis en œuvre : les récits de témoins si possible oculaires et fiables. Enfin, l’enquête dans les archives au départ des indices ainsi récoltés. Avec tous les aléas, approximations, imprévus, erreurs, fausses pistes, pertes, destructions… que cela suppose. Je voulais depuis longtemps remonter la... [Lire la suite]
21 mai 2013

Brèves de sexa (4)

  Avoir soixante ans, c’est encore : - avoir connu le temps où il n’y avait pas d’autoroute entre Bruxelles et Paris. Y être allée coincée entre ses parents dans la petite Dauphine d’un cousin. A Maubeuge, une guirlande lumineuse représentant un clair de lune traversait la rue principale. C’était au temps où Bourvil chantait et où mourait Marilyn. - avoir connu le temps où il n’y avait pas non plus d’autoroute entre Bruxelles et Namur. Y être souvent allée dans la voiture d'un oncle et une tante qui avaient une petite... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 17:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 mai 2013

Bonheurs du jour

-  Être désormais celle qui remet les voyageurs égarés sur le bon chemin en leur indiquant la direction du métro et le maniement de la ?/;)°(*£*!($*,!§!***%? machine à tickets -  Avoir retrouvé à Paris la trace d’un grand-oncle qui échappait jusqu’ici obstinément à toutes mes recherches généalogiques -  Conserver précieusement au cœur cette pensée entendue lors des funérailles d’un ancien et très âgé collègue : Dieu ? C’est une pensée d’amour !
Posté par mamilouve à 09:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,