05 juillet 2015

Gamin, Jordi et Compagnie

Toute la semaine dernière, nous avons fonctionné en mode grands-parents. Alors non, je ne vais pas vous faire le coup de "Petit Loup à la ferme", "Petit Loup à la plaine de jeux", "Petit Loup fait de l'équitation", "Petit Loup (et Mamilou) s'enfile(nt) les 636 marches de la grotte de Lorette" et autres moments riches que nous avons partagés, mais je ne résiste pas à la séquence "Petit Loup et Gamin".   Il est clair que pour un jeune enfant, un étalon de la taille de Gamin, de sa prestance, de sa force et de sa... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 10:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 juin 2015

Des nouvelles de Gamin

Je l'écrivais l'autre jour : il se passe toujours quelque chose au fond de mon jardin. Eh oui, Gamin a fini par conclure*. Mais pas avec la coquette ! Avec la jeune mère de sa race, dont il ne se retournait guère auparavant mais que la naissance de son poulain a rendue "disponible". Ainsi le veulent les humains... qui ont d'autres désirs que ceux des chevaux de trait !   * D'accord, ma photo n'est pas aussi libre, sauvage et belle que celles de Pastelle, mais bon, Gamin et moi, on fait ce qu'on peut !
Posté par mamilouve à 11:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juin 2015

La tendresse est dans le pré

Dans la série "Il se passe toujours quelque chose au fond de mon jardin", voici la jument de trait baie revenue avec un adorable poulain de quelques jours à peine, encore un peu branlant sur ses jambes. Ce sont donc deux couples mère-enfant qui pâturent désormais à quelques mètres de nous et d'un Gamin* qui est peut-être le père de celui-ci. Jolies scènes de tendresse en perspective.  * J'ai emprunté le nom de Gamin à ma blogamie Marie-Bernadette, qui garde un souvenir ému d'un paisible cheval de trait de son... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 10:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juin 2015

Mon nouveau pote

Le jeune étalon de trait du fond de mon jardin consentant à me présenter d’autres aspects de son anatomie que ceux qu’il offrait complaisamment à mon objectif l’autre jour, sur le conseil avisé de mon blogami poète Nhand, je me limite aujourd’hui à vous offrir sans commentaire quelques clichés de ce superbe mâle, aussi friand de carottes que de belles juments, aussi coquin qu’impressionnant.    
Posté par mamilouve à 07:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,