30 mai 2018

Ce monde est fou

Aujourd'hui, presque simultanément, se déroulaient à Liège et à Bruxelles deux cérémonies d'hommage à des personnes récemment assassinées. A Bruxelles, une marche blanche a accompagné les funérailles de la petite Mawda, deux ans, tuée il y a une dizaine de jours par un policier qui tentait d'arrêter la camionnette du passeur dans lequel elle se trouvait avec ses parents, son frère et une dizaine d'autres migrants en situation irrégulière. A Liège, les pensées d'une foule impressionnante allaient à un étudiant et deux mamans,... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 15:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 mai 2018

J'étais à Paris l'autre jour pour un projet qui me tient à coeur et sur lequel je reviendrai bientôt. Or, mon fils, qui me servait de chauffeur, m'avait offert pour la fête des mères une soirée au Théâtre Antoine où nous avons applaudi Charles Berling, Alain Fromager et Jean-Pierre Daroussin dans le célèbre et désormais classique "Art" de Yasmina Reza. Hier soir, Jean-Pierre Daroussin a reçu pour son rôle dans "Art" le Molière du comédien dans un spectacle privé. Un Molière que je pense amplement mérité. Bien sûr, je n'ai... [Lire la suite]
22 juin 2017

L’ère de la routine

Le pire, c’est qu’on s’habitue. Je le pensais, ce matin, en me souvenant qu’hier, ici même, je m’amusais des petits avantages et gros inconvénients d’accumuler les ans aux ans, sans évoquer l’attentat qui aurait pu endeuiller une fois de plus la capitale. Alors, bien sûr, il a raté, cet attentat et le seul mort à ne pas déplorer est le kamikaze himself, tué par un militaire auquel il s’attaquait. Mais tout de même, on a risqué gros ! On sait en effet désormais que l’homme a traversé une bonne partie de la ville en métro et que... [Lire la suite]
13 avril 2016

Mon Mac à moi… (air connu)

Lui jeter la pierre, à mon Mac, reviendrait à le traiter tels ces messagers de mauvaises nouvelles que les despotes d’autrefois faisaient exécuter. Car, en l’occurrence, il n’est en rien responsable de l’imbroglio informatique qui me prive actuellement et de ma commande et du paiement de celle-ci. Mais s’il n’avait été là, omniprésent, faussement serviable, j’aurais passé ladite commande par courrier non par Internet. Et puis, si ce n’est lui le coupable c’est donc son frère, autrement dit toute la confrérie Web 2.0 qui me fait... [Lire la suite]
23 mars 2016

Ca va !

J'écrivais, l'autre jour (ici), à propos de la chanson de Jacques Brel intitulée "Le diable" (1955), qu'elle était non seulement magistrale mais restait douloureusement d'actualité. Je ne pensais pas si bien dire. Soixante ans plus tard, "Il y a toujours un peu partout des feux illuminant la terre, les hommes s'amusent comme des fous aux dangereux jeux de la guerre, les trains déraillent avec fracas parce que des gars pleins d'idéal mettent des bombes sur les voies...". Oui, la haine continue à dominer le monde et le diable a... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 10:47 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mars 2016

Jacques Brel : l'angoisse de l'encroûtement

Avez-vous regardé l’émission que Laurent Delahousse consacrait à Jacques Brel hier soir sur France 2 ? Personnellement, elle m’a déçue. Alors, bien sûr, les témoignages de quelques compagnons qui ont jalonné sa route de Bruxelles aux Marquises, ceux de ses filles et de son neveu (qui fut un temps mon voisin et longtemps le meilleur ami de mon meilleur ami), ont brossé le portrait d’un homme tout en passions et en contradictions, mari volage et fidèle à la fois, père maladroit, chanteur essentiel de notre temps, ogre jamais... [Lire la suite]

17 février 2016

Les clous

Ils sont dix, ils sont cent, ils sont mille. Que dis-je ? Ils sont cinq ou dix mille, fichés dans l’écorce ridée du vieux tilleul, insensible aux dix mille trous, indifférent à l’insolite parure que les hommes lui ont tissée au fil des siècles. Seule la foudre pourrait l’abattre, s’il lui venait l’idée d’être attirée par la masse métallique enserrée dans le tronc tortueux. C’est arrivé à certains de ses congénères. En attendant, il continue à se dresser, majestueux, tout à côté de l’entrée de l’église qui lui vaut d’avoir été... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 17:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 décembre 2015

Soyons heureux !

Belle et douce année 2016 à vous, à ceux que vous aimez et à tous les hommes de bonne volonté ! (si, si, il en reste !) Soyez, soyons heureux envers et contre tout ! Contre tous.
Posté par mamilouve à 12:31 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2015

Faut-il bombarder Molenbeek ?

Alors, bien sûr, c’est de l’humour. Le bon mot d’un chroniqueur dont l’opinion serait, semble-t-il, absolument indispensable à la marche du monde en général, de la France en particulier. C’est un raccourci, une façon de fustiger l’incompétence de gouvernements, de services de sécurité, de systèmes judiciaires, de responsables politiques locaux, de policiers de terrain, d’enseignants, d’éducateurs de rue… qui n’ont pas pu empêcher la radicalisation de certains de leurs concitoyens dont l’éducation, la surveillance ou la répression leur... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 18:58 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juillet 2015

Par dessus la frontière... linguistique

Point de salut hors de la capitale ? Ce collègue journaliste flamand habitait et ravaillait à Bruxelles. Avec son épouse, il a choisi d'aller vivre sa retraite à la Côte belge. Les réactions de ses amis (ici) ressemblent presque mot pour mot (traduits) avec celles de la plupart des nôtres, quand nous leur avons annoncé notre choix de nous installer au fin fond de la Province de Namur. Cette étroitesse de vue valait bien un petit salut de connivence par dessus la frontière linguistique.
Posté par mamilouve à 22:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,