19 mai 2015

Couper les ponts

    Certaines personnes ne m’aiment pas. Si, si ! Souvent, paradoxalement, des personnes pour lesquelles j’avais plutôt de la sympathie. Telle professeure de français que j’appréciais beaucoup ne me pardonna jamais de trouver interminable le monologue d’Othello s’apprêtant à tuer Desdémone, qu’il pense l’avoir trahi. Dans un authentique accès de rage, elle me cracha littéralement au visage que tout le monde n’était pas comme moi « une petite personne pâle observant le monde avec froideur et ne connaissant rien... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 17:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

01 mai 2015

Mon Mac à moi…

    Mon Mac à moi est : -       un faux jeton : il m’épie, me trahit. Il n’ignore rien de ce que je cherche, de ce que j’écris, pas grand chose de ce que je vis. Il en profite pour s’en mettre plein les fouilles en refilant l’info… à qui exactement ? -       un harceleur : parce que j’ai offert une boîte Lego à Petit Loup, sans répit, il me propose d’autres modèles, d’autres jeux de construction, d’autres jouets pour le même âge. Parce que j’ai acheté un... [Lire la suite]
10 avril 2015

Mon jardin

Mon jardin, c'était ça... ... et ça. Ceci, également.  Et encore ceci. Aujourd'hui, d'autres que nous en profitent. J'espère qu'ils sauront en apprécier les couleurs et les formes, les parfums, les coins secrets et les surprises, qu'ils sauront le soigner. Notre jardin à nous, pour l'instant, c'est ceci... ...et ceci. Mais il est riche de tant de promesses de fleurs, de parfums et de fruits (en attendant les coins secrets) que je ne peux m'empêcher de l'aimer déjà, si nu soit-il.  
Posté par mamilouve à 11:14 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2015

Week-end de Pâques : impressions

Le week-end pascal n’a pas tenu ses promesses : temps maussade, vent du Nord et même quelques intermittents flocons de neige, histoire de parfaire le spectacle. Mais, bien sûr, on n’y peut goutte (de pluie) et il a bien fallu faire contre mauvaise fortune bon cœur.  Malgré tout,  de ces trois jours, j’ai aimé : -       qu'elle n'en ai pas vraiment l'air mais, mine de rien, ce sont les nonante-deux ans de Lorraine que nous avons fêtés en famille avec des « Mon Chéri », deux... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 13:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 mars 2015

TopFlop d’une migration

    Fallait s’y attendre : à l’image de la vie, un déménagement n’est jamais un long fleuve tranquille, surtout lorsqu’il mène ses acteurs dans une (toute) nouvelle maison presque (mais pas tout à fait) terminée. Je ne pense pas que nous ayons monopolisé le nombre possible d’emm’ depuis notre débarquement en fanfare (deux camions, un grand, un petit, essentiellement pour transbahuter nos bouquins et archives de journaleux sur le retour incapables de faire le deuil de leurs souvenirs professionnels). Quoique. Alors,... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 14:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
02 février 2015

Des crottes de souris

Des cassettes audio, un abat-jour vert, des notes de cours, un vieux Roleyflex, un dinosaure, trois lampes de jardin, des crottes de souris, une imprimante nase, un lit à barreaux et plein de Lego… Aucun autre événement qu’un déménagement n’impose de passer systématiquement en revue tous, absolument TOUS les objets et papiers que nous possédons, y compris ceux depuis longtemps relégués au grenier. Une escapade sous les combles est donc toujours un regard en arrière, un voyage à rebours, une excursion dans un passé plus ou moins... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

27 janvier 2015

Le vert paradis des amours enfantines

Petit Loup est un bourreau des cœurs. Chaque soir, au retour de l’école, tantôt Papa, tantôt Maman, découvre dans son cartable des dessins de cœurs aux tons acidulés qui disent sans équivoque les sentiments qu’il inspire à Marion, à Julie, à Myriam, à Leila. Il semble trouver ces adorables mots doux et sucrés parfaitement normaux. Lui n’envoie jamais de message d’amour. Sans doute, parce qu’il n’aime toujours pas dessiner, mais aussi, dit-il, parce qu’il n’en aime qu’une - nous ignorons laquelle même si nous devinons. Et s’il laisse... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 15:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
18 janvier 2015

Les jours d’après…

… on se retrouve un peu groggy, déstructurés, contraints de reprendre pied dans un quotidien ni tout à fait même ni tout à fait autre. Sans peur mais sans illusion. Notre quotidien à nous, c’est : - le tri : trier, c’est faire des choix, faire des croix sur certains pans du passé, en jeter les témoins, accepter d’oublier : la nostalgie comme les remords encombrent et ankylosent, ils ne sont jamais bons conseillers.  - la route : pas la route 66, bien sûr ! Plus modestement, l’autoroute E 411 Bruxelles... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 janvier 2015

Le roi, c'est moi !

Personne n'en doute !
Posté par mamilouve à 22:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 novembre 2014

Aiguillages

  Je n’habite pas une maison mais une gare de triage. Et pas seulement depuis que nous savons que nous déménagerons bientôt. Quoique le phénomène s’amplifie, on est d’accord. Donc, même en « temps normal » - ce qui n’est absolument pas le cas pour le moment - je me sens une âme d’aiguilleuse. Je devrais d’ailleurs postuler à la SNCB. J’aurais mes chances. Et peut-être les trains arriveraient-ils enfin à l’heure ? Mais, trêve de plaisanterie ! D’abord, bien sûr, il y a le tri obligatoire : les déchets... [Lire la suite]