fullsizeoutput_71db

Il pleuvait. Enfin. Mais sous l'averse, l'été jouait les prolongations et l'air restait doux. Alors, en sortant de l'exposition, Petit Loup et moi avons marché jusqu'à l'étang où les gouttes s'amusaient à faire des ronds dans l'eau. Nous avons observé les canards affairés et savouré cet étrange silence mouillé à deux pas de la grande ville, si proche, si lointaine pourtant qu'elle nous devenait soudain étrangère lovés que nous étions dans la splendeur de la forêt automnale. Des feuilles d'or tourbillonnaient dans le vent et j'ai pensé à Klimt. L'instant était magique. Rare. Précieux.

 fullsizeoutput_71d5