21 mars 2018

Le printemps des retrouvailles

Nous l'attendions. Le voilà. Je parle bien sûr du printemps. Bon, d'accord, je sais que certains d'entre vous se débattent encore avec la neige mais je peux vous dire que nous, dans le Nord, enfin au nord du Nord, nous commençons à le voir pointer le bout d'un nez certes encore un peu rougi par le froid mais manifestement bien décidé à émerger de ses couches d'écharpes. Ce qui nous a permis, ma copine C. et moi, de nous offrir il y a quelques jours un petit tour du Lac de Genval des plus revigorants. Revigorant parce que le soleil... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:20 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

13 mars 2018

La dette du bonheur

  Il y a très exactement trois ans, nous emménagions dans cette maison que nous avions fait construire face aux prairies de la Famenne qui jouxte l’Ardenne, aperçue de nos fenêtres. Un fameux changement pour les citadins que nous étions restés malgré près de vingt années passées dans ce Brabant Wallon qui n’est au fond que la grande banlieue verte de Bruxelles. On nous a traité de fous et sans doute l’étions-nous. Nous rêvions de retraite paisible dans un environnement apaisant, loin des nuisances de la ville, proche de notre... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:42 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 mars 2018

Pour rien

Pour rien. Parce que j'ai aimé cet instant fugace d'un coucher rougeoyant de soleil sur la neige à un moment où l'horizon s'assombrissait définitivement.  Parce que c'était fragile, parce que c'était lumineux, inutile. Et beau.
Posté par mamilouve à 11:28 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mars 2018

Un monsieur bien sous tout rapport

   La légende familiale racontait que mon arrière-arrière-grand-père Jean Simon s’était marié trois fois et la troisième avec sa « servante ». Parfois, il était également dit sa « gouvernante ». Dans les deux cas, le terme indiquait un certain niveau social. Et, de fait, il fut le premier de la lignée à n’être non pas artisan, comme tous les ancêtres que j’ai retrouvés avant lui, mais bien employé à la Ville de Liège, avant de devenir directeur de l’octroi, c’est-à-dire d’un département des douanes.... [Lire la suite]
04 mars 2018

La grippe

La grippe a frappé à ma porte Je ne l'ai pas laissée entrer La grippe a enfoncé ma porte Je n'ai pas pu lui résister
Posté par mamilouve à 18:05 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :