D’après nos ancêtres, il ne ferait pas bon se marier en mai. Dans l’Antiquité déjà, le poète Ovide estimait que, ce mois étant consacré au culte des tombeaux, se marier à cette époque entraînait inévitablement la mort de l’épouse. Et si la chrétienté lui emboite le pas ou presque, c’est que, elle, elle a dédié le mois de mai à la Vierge. Dès lors, consommer son mariage à cette période ferait un peu désordre.

Bref, les dictons qui maudissent le mois de mai foisonnent :

  • "Noces de mai ne vont jamais"
  • "Méchante femme s'épouse en mai"
  • "Mariages de mai ne fleurissent jamais"
  • "Mariage au mois des fleurs, mariage en pleurs"

Et donc, ce mercredi 4 mai, il y a eu quarante-deux ans que nous nous sommes dit « oui ». Pour le pire et pour le meilleur. 

mariage voiture