31 août 2014

Reflets des années 50 (3) : quand j'étais star

Lorraine à longtemps écrit dans un magazine familial auquel elle fournissait des articles dits "éducatifs". Si les membres adultes de la famille ont souvent servi de figurants pour illustrer ses textes sur le couple et la société, j'ai maintes fois joué les petites filles plus ou moins modèles. Quoique brève et discrète, ce fut ma période "star". Zoom arrière jusqu'aux années 50 ! Mon père est, bien sûr, aux manettes. Une règle d'or pour soutenir l'écolier : lui ménager des conditions de confort et de calme pour faire ses... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:38 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 août 2014

Un sport de haut niveau

   Qui a dit que la généalogie est un passe-temps pèpère pour retraités méticuleux ? Qui ? Car, certes, il y a de cela. Mais pas que. Croyez-en ma courte expérience : la discipline s’apparente au gymkhana. Au propre comme au figuré. J’en suis la preuve (sur)vivante. Déchiffrer les écritures illisibles, déjouer les pièges des homonymies et autres fantaisies orthographiques des registres, se diriger au cœur des arcanes administratives et fouiller les tréfonds de la Toile pour en extraire un nom, une date, une... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 15:49 - Commentaires [14] - Permalien [#]
24 août 2014

Moisson d’une pause (4) : des bribes et des morceaux

Même si, pour l’instant, je me tais dans toutes les langues côté généalogie, je n’en continue pas moins d’amonceler des infos, des impressions, des dates, des noms, des détails, des fragments… qui s’en viennent enrichir la connaissance de mes ancêtres. C’est l’histoire de la Principauté de Liège qui se précise de même que sa complexe organisation sociale, mais aussi un (arrière-arrière-petit)-cousin qui prend brusquement sa place dans l’arbre familial, une adresse qui témoigne d’un premier déménagement après plus d’un siècle passé... [Lire la suite]
20 août 2014

(Indécent) bonus

Petit bonus au billet précédent : le traditionnel bonhomme de Petit Loup. C'est moi, paraît-il ! Je suis vraiment désolée d'exhiber mon nombril de la sorte, mais, de même qu'il a fallu minutieusement compter doigts et orteils - des fois qu'il m'en aurait manqué l'un ou l'autre - il était essentiel de le dessiner le plus ressemblant possible, c'est-à-dire creux. Car celui de Petit Loup présente un petit renflement interne. Voilà, vous savez tout !  
Posté par mamilouve à 11:31 - Commentaires [11] - Permalien [#]
17 août 2014

Top Flop d’un Petit Loup

Top Petit Loup vient passer quelques jours chez nous. Il y avait longtemps ! Flop Le temps, bien sûr ! Imprévisible, fantasque. Prévoir des visites de musée, des jeux d’intérieur, des bouquins, des films… Top L’enthousiasme d’un enfant pour ces activités qui nous semblent pesantes : prendre le train, le bus et, je le comprends mieux, le bateau. Flop Le temps, bien sûr ! Casquette pour Papiloup, parapluie pour moi, KW pour Petit Loup. Top Retrouvailles avec la Meuse à Namur. Nous voguons en... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 août 2014

Villers sans l'averse

C'est devenu un rendez-vous annuel. Qu'il pleuve ou canicule, les ruines de l'abbaye de Villers-la-Ville nous trouvent, ma copine C. et moi, fidèles au poste pour assister au spectacle d'été. Cette année, après Guillaume de Baskerville en 2012 et Frankenstein l'an dernier, c'est le Pinocchio de Collodi, une marionnette impertinente et paresseuse, totalement foutraque mais pleine de tendresse, qui a investi les lieux. Alors, comme nous ne sommes pas nées de la dernière pluie, que nous avons précédemment essuyé des averses bien drues... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 août 2014

Reflets des années 50 (2) : le temps des copains

Parmi les photos prises par mon père pour illustrer les articles de Lorraine, voici celles qui accompagnaient un texte sur l'amitié. Les années 50-60 sont celles de l'avènement de la société des loisirs. Les lois sociales, qui limittent la durée hebdomadaire du travail, permettent à chacun de consacrer davantage de temps à la détente, notamment aux rencontres entre amis. C'est le temps des copains, comme commencent à dire les "teenagers" et les membres de ma famille se prêtent volontiers aux mises en scène exigées par le... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:42 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 août 2014

Le mémorial Interallié de Liège

Il y a cent ans, tout commence par l'invasion de la Belgique. Le même jour, un premier mort : le soldat Fonck, tué par les Allemands à Thimister-Clermont, village proche de la frontière allemande. Ensuite, ce sera la résistance héroïque de Liège qui permet à la France de gagner un temps précieux pour se préparer à l'assaut. C'est pourquoi, la journée de commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale débutait aujourd'hui au Mémorial Interallié de Cointe qui surplombe la Cité ardente, en présence du roi Philippe et de... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 21:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2014

Meuse, mon amie

Parce que mon oncle et ma tante possédaient une maison de campagne dans le Namurois et que j’y ai séjourné bien souvent, depuis toujours la Meuse est mon fleuve. Je sais ses cinquante nuances de gris sous nos ciels nordiques, mais aussi l’onde azurée quand le vent est au sud et les vagues émeraude à l’ombre des grands arbres. J’ai vogué sur ses flots et mille fois arpenté ses berges sauvages. J’y ai nagé, j’y ai plongé et même un peu pêché. Les péniches allaient, nombreuses, paisibles, emmenant leur chargement vers des ports... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 15:25 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 août 2014

Liège, impressions

Non, je ne vais pas vous tanner avec les trois cent soixante clichés pris durant ma balade, hier, dans la cité de mes ancêtres. Voici seulement, en guise de clin  d'oeil, quelques personnages réels ou imaginaires croisés au détour des rues et ruelles ou dans l'ombre d'une église. Tous ensemble, ils tissent un visage de Liège que j'espère avenant. "Mais qui est donc ce Georges ?" pourrait chanter Adamo. A vous de deviner. Ce beau bâtiment de la fin du XIXe siècle est aujourd'hui lépreux voire carrément sinistré. C'est tout à... [Lire la suite]