30 mai 2014

Chronique familiale : (5) La Principauté de Liège

 Liège en 1649 – gravure de Julius Milheuser (1611-1680) Anne, la première fille d’Eustache ENGLEBERT et de Anne LIBERT a  pour parrain Gilles (dont le nom de famille reste illisible) et pour marraine Anne de FREISNE, elle-même épouse d’un autre Eustache ENGLEBERT, sans doute un cousin de son père.   Lorsqu’elle vient au monde le 14 novembre 1649, cela fait déjà 664 ans que Liège est la capitale de la principauté épiscopale à laquelle elle donne son nom. Elle a vu le jour en 985 lorsque Notger, évêque de Liège... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 19:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 mai 2014

Chronique familiale (4) : Les prémices

  Ainsi, lentement, sûrement, des liens se tissent, recomposent des filiations et des fratries. Donc je remonte. Sur base des index à dix ans des registre de l’Etat-civil d’abord, ceux des paroisses avant 1789 - une rubrique « Liège, toutes les paroisses » se révèle particulièrement pratique - je dresse les listes des ENGLEBERT nés, mariés et décédés à Liège. Nous sommes en présence de familles prolifiques. Elle sont donc - très - longues. La première naissance d’un ENGLEBERT mentionnée à Liège remonte, en effet, au... [Lire la suite]
26 mai 2014

Chronique familiale : 3. Dans les arcanes des archives de l’état-civil

Dès ma première visite aux Archives de l’Etat à Liège, j’ajoute aux informations dont je dispose déjà les noms et prénoms de mes arrière-arrière-grands-parents Jean Simon ENGLEBERT et Elisabeth UZANAUZ, leurs dates de naissance et de mariage. Rentrée chez moi, je n’éprouve donc pas de difficulté majeure à remonter le fil générationnel à l’aide du moteur de recherche des archives en ligne, malgré quelques errances orthographiques qui affublent mes plus lointains ancêtres de noms aussi fantaisistes que ENGLEBERTI, ENGILBERT,... [Lire la suite]
25 mai 2014

Dimanche d’élections, lendemain d'attentat

Avez-vous déjà remarqué ce silence particulier des dimanches matin d’élections ? Bon, d’accord, « silence » est un peu excessif. Mais quand même, il règne ces jours-là, une qualité sonore tout à fait inhabituelle. Et pour cause. La plupart des voitures sont en congé. Les familles se rendent au bureau de vote à pied et, s’il fait soleil comme aujourd’hui, en profitent pour flâner ou papoter avec des voisins que l’on ne rencontre qu’à ces occasions-là. Heureusement, elles sont nombreuses ! Du coup, le chant des... [Lire la suite]
23 mai 2014

Brèves de sexa

  Avoir soixante ans (et de plus en plus de poussières), c’est : -  s’être longtemps moquée des Français qui s’emberlificotaient entre leurs anciens et nouveaux francs. Se surprendre de plus en plus souvent à s’emberlificoter entre les francs (belges) et les euros. Quoique… Multiplier par 40,33, c’est quand même un rien plus compliqué que diviser par 100, non ? -  se heurter de plus en plus souvent à des textes incompréhensibles à la première lecture. Vous les comprenez, vous, ces phrases piochées dans... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:28 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2014

Vierge et martyre

Nous nous sommes croisées au coin d’une rue du vieux Senlis. Elle patientait là depuis quelques siècles, la tête sur le bras. J’allais le nez au vent, nous nous sommes souri. Ou plutôt, sa tête m’a sourit. Je n’ai pas jugé la chose étrange. Juste un peu inhabituelle. C’est son nom qui m’a surprise. Elle m’a dit s’appeler Prothèse. Sainte Prothèse. J’ai trouvé qu’en effet elle les portait bien, ce nom, cette tête, même s’il m’a semblé que, toute venue d’un autre âge qu’elle fût, elle était vraiment très en avance sur son temps.... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 16:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 mai 2014

Ce que les photos disent de nous : 3. Les mariages

Longues robes floues des années 30 ou bustiers coquins des années 2000, comme toutes les autres, les toilettes des mariées suivent la mode de leur époque. Mais pas seulement ! Le choix de la robe de mariée répond à des multiples impératifs où s'entremêlent allègrement une symbolique religieuse, l'influence de la tradition, de la classe sociale et des circonstances, la morphologie de la future épouse et, enfin seulement, son goût personnel. Ces quelques photos racontent des époques et des moments de l'histoire familiale très... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 17:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 mai 2014

Chantilly : 4. Les grandes écuries et le musée vivant du cheval

Et pour tous les amoureux de chevaux, voici l'incontournable Musée vivant du cheval, installé dans les grandes écuries du château de Chantilly. Pourquoi "vivant" ? Parce que l'on peut certes y admirer d'innombrables objets d'art ou quotidiens ayant trait à la plus belle conquête de l'homme et à l'histoire de leur collaboration débutée à l'aube de l'humanité, mais que l'on peut aussi s'y familiariser avec quelques très beaux représentants de l'espèce équine, dont certains en pleine action-fusion avec leur cavalier. Allez hop, c'est... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 12:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mai 2014

Chantilly : 3. La chapelle

Ben non, vous n'en avez pas encore fini avec notre escapade chantillaise ! Pas seulement parce que j'ai fait moisson de photos et de souvenirs, mais surtout parce que nous autres gens du Nord avons la fâcheuse tendance à vouloir filer vers le Sud dès que quelques jours de vacances se profilent à l'horizon. Et nous voilà, fonçant sur l'A1 au total mépris des plaques indicatrices qui la jalonnent : Cambrai, Amiens, Reims, Compiègne, Senlis, Chantilly... et un peu plus loin, Giverny, Versailles ou Fontainebleau, Provins,... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 11:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2014

Chantilly : 2. La collection de peintures

La Vierge et l'Enfant Jésus - Carlo Cignani (1628-1719) - Ecole bolognaise Je suis assez d'accord avec un commentaire précédent de Cathycat : l'accrochage voulu par le Duc d'Aumale à quelque chose de daté et d'un peu étouffant par la surabondance des toiles exposées, qui disperse le regard et complique le choix des oeuvres méritant l'attention. C'est donc à l'impulsion, dans le désordre des époques, des sujets et des styles, que j'ai choisi de photographier (inévitablement mal !) quelques tableaux qui me parlaient, j'ignore... [Lire la suite]
Posté par mamilouve à 06:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,