IMG_0666 - Version 2

Comment ? Déjà plus d’un mois que je n’ai pas publié de TopFlop ? Dieu sait pourtant qu’il s’en est passé des choses durant ces quarante jours ! Alors, va pour un petit TopFlop automnal (très) personnel.

TOP

- Louve Chérie et Athéna, qui se placent deuxièmes au championnat interfédéral de Belgique d’Agility. Une superbe performance pour notre couple féminin de choc, dont la connivence est superbe à voir. La prestation physique des deux chéries ne l’est pas moins. Surtout si on se souvient que, lorsque nous l’avons adoptée à un an et demi, notre dobberwoman avait été si négligée par ses anciens maîtres qu’elle était d’une maigreur à faire peur. Bravo, mes belles !

 

1378028_10151773490742911_749640567_n24987_1373965517836_5538185_n

FLOP

- La fin du contrat de remplacement de Louve Chérie qui, d’ici un mois, se retrouvera avec un seul mi-temps dans la maison de repos où elle assure actuellement l’accueil et la comptabilité. Bonjour l’angoisse ! 

TOP

- La météo qui m’a permis de passer deux belles journées à la campagne en compagnie de Lorraine, pendant que Louve Chérie et ses chiens concourraient à la côte belge. La nature en profite pour nous combler de ces beautés fragiles que sont les fleurs d’arrière-saison et la rousseur des arbres. La rousseur affirmée des potirons et leur rondeur chaque jour plus manifeste augurent, elles, les savoureux potages d’hiver de Papiloup.

FLOP

- Le gros rhume que j’ai finalement chopé après tout le monde et qui me file la flemme de mener à bien toutes les activités restées en plan depuis près d’un an suite à l’accident de Papiloup, à l’hiver interminable et à ce gros boulot qui m’a occupée tout le printemps et l’été et que je suis enfin en train de boucler. En particulier, une flopée de rendez-vous médicaux : dentiste, prise de sang, densitométrie, ophtalmo, mammo, gynéco and Co.  

 TOP

- Papiloup qui, malgré son bras toujours en revalidation a décapé et repeint - de la main gauche essentiellement - l’abri de jardin qui en avait bien besoin. L’opération était prévue l’an dernier, mais son accident l’avait bien évidemment annulée. En prime, il a remis à l’intérieur un ordre quelque peu négligé par quinze années d’amoncellement de pots de plastique ou de terre, de mini-serres jamais utilisées, de tuteurs en tous genres et de tout un brol – comme on dit à Bruxelles – qui ne servira plus et a enfin trouvé le chemin de la déchetterie.

FLOP

- Mes confrères et consœurs journalistes qui, confondant le nom et l’adjectif, se gargarisent de l’expression médiévale, un peu snob et totalement fallacieuse « la gente féminine », en lieu et place de « la gent féminine ». De la gent masculine, par contre, il est fort peu question. De grâce, beaux messieurs et gentes dames, cessez de bafouer ainsi la langue française ! 

TOP

- Le physicien belge François Englert (Université libre de Bruxelles) qui vient de recevoir le prix Nobel de Physique avec le Britannique Peter Higgs de l’université d’Edimbourgh pour leurs travaux relatifs au boson de Brout-Englert-Higgs, une avancée cruciale qui permettrait de mieux comprendre la formation de l’univers.

FLOP

- Un récent épisode de la série Profilage - que j’apprécie par ailleurs beaucoup - qui laissait croire que la gestation pour autrui est autorisée en Belgique. C’est tout à fait faux ! Si l’insémination artificielle est accessible aux femmes célibataires, si donc de nombreux couples d’homosexuelles françaises viennent en Belgique pour se faire inséminer, la pratique des mères porteuses y est totalement interdite. Je comprends d’autant moins l’erreur que la RTBF est co-productrice de la série. N’aurait-elle pas de droit de regard sur les scénarii ? Une erreur d’autant plus regrettable qu’elle contribue à véhiculer des idées fausses sur le délicat sujet de la procréation assistée et qu’elle risque d’avoir fait naître de faux espoirs chez certaines téléspectatrices.

TOP

- Mon cousin photographe d’Amérique qui s’en vient nous dire bonjour le week-end prochain après bien des années d’absence, deux cousines qui manifestent de l’intérêt pour la généalogie. Retrouvailles, intérêts partagés : du plaisir en perspective !