P1100946

Ce jour-là, tout naturellement, mes pas m'ont portée du délicieux parc d'Egmont au square du Petit Sablon.

Si le parc d'Egmont étend discrètement ses pelouses à l'arrière du palais du même nom, le jardin du Petit Sablon, lui, multiplie ses parterres fleuris en contrebas de la façade avant, où il attire nettement plus de visiteurs émerveillés par son harmonie et ses 48 statues de bronze représentant des métiers d'autrefois. Au centre se dresse la fontaine des comtes d'Egmont et de Hornes, symbole de la résistance contre la tyrannie espagnole au XVIe siècle. Elle se trouvait autrefois sur la Grand-Place à l'endroit même où ils furent exécutés.

P1100929

Derrière ses grilles, la façade avant du palais d'Egmont est empreinte d'une majesté non dénuée d'austérité, convenant parfaitement aux réceptions officielles qui s'y déroulent. 

P1100937

De l'autre côté de la rue, la fantaisie de la balustrade en fer forgé du Petit Sablon tranche avec la rigueur néoclassique de sa voisine d'en face. 

P1100934

Sur leurs socles de pierre, tous sculptés diféremment, les représentants des vieux métiers forment une ronde séduisante, témoignant des savoir- faire d'autrefois.

P1100933

L'arquebusier monte la garde.

P1100936

En arrivant par le haut du square, la statue des comtes d'Egmont et de Hornes se présente de dos... 

P1100939

... mais offre une belle perspective sur le jardinet...

 P1100943

... et l'église Notre-Dame au Sablon, érigée par les arbalétriers à partir du XIVe siècle. 

P1100945

Sur leur socle, les deux héros dominent le jardin et la ville...

P1100941

... entourés des sculpture monumentales, disposées en hémicycle, d'autres grandes figures bruxelloises du XVIe siècle (ici Hendrick de Brederode) 

P1100949